Cette pièce à quatre personnages (deux hommes, deux femmes) se déroule en un lieu unique, un salon de coiffure de province  : « Les Tifs de la Bretonne », dans le Gâtinais. Madame Colbert mène son salon et sa jeune employée Marguerite à la baguette. Alors que s’y fait coiffer le docteur Nicolas, qui n’est pas insensible au charme de « Marge », un acteur célèbre, François Brun, entre dans le salon. Son irruption va provoquer une succession d’événements inattendus. Plus rien, après ce tourbillon, ne sera pareil.

 

Image1La pièce Madame Colbert a été écrite au cours du printemps 2007 en collaboration avec le metteur en scène Rémi Chenylle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un extrait de la pièce  :

 

Mme Colbert : Puisqu’on en parle, vous en pensez quoi, vous le conseil municipal, de ce terrain  pour…  ? (un signe de menton)

Dr. Nicolas  : Quel terrain, Madame Colbert  ?

Mme Colbert : Vous savez bien… pour les gitans.

Dr. Nicolas  : Ah… L’aire spécifique pour les gens du voyage  ?

Mme Colbert : Docteur Nicolas, je ne comprends pas… Pourquoi on leur donne un terrain, aux gitans  ?

Dr. Nicolas  : C’est obligatoire pour les villes de plus de cinq mille habitants. Depuis la loi Besson du 31 mai 1990. C’est la loi 90-449.

Mme Colbert : Obligatoire  ?

Dr. Nicolas  : Article 28.

Mme Colbert : Loi Cresson ou pas, ça m’étonnerait beaucoup qu’il y en ait une à Montargis, d’aire spécifique.

Dr. Nicolas  : Besson. Et il y en a une aussi à Montargis, madame Colbert.

Mme Colbert : En tout cas moi mon pavillon, à cause de cette loi Bresson, il va se retrouver tout à côté de votre aire spécifique… Vous pouviez vraiment pas la poser ailleurs  ?

Marguerite : Je vous passe au bac, docteur Nicolas  ?

Dr. Nicolas  : Un shampooing doux alors.

Marguerite : Je vais vous faire un petit massage du crâne aussi.

Dr. Nicolas  : Je veux bien.

Mme Colbert : Mais, tout de même, vous, en tant qu’adjoint du maire, vous en pensez quoi  ? Parce que pour installer des gitans, il y a tout de même mieux qu’un quartier tranquille comme celui-là.

Dr. Nicolas  : Vous savez, les choix étaient limités. Celui-là fait seize ares.

Mme Colbert : César  ? Comme Jules César  ?

Dr. Nicolas  : Seize ares. Comme les ares.

Mme Colbert : Quel lézard  ?

Marguerite : Seize ares, Madame Colbert, c’est une surface.

Dr. Nicolas  : Oui, le terrain fait quarante mètres sur quarante mètres. Il fallait un terrain viabilisable, et c’était le plus simple à viabiliser.

Mme Colbert : César ou pas, je peux pas vous garantir qu’on soit content dans le quartier. A mon humble avis, Docteur Nicolas, et je regrette bien de devoir vous le dire, mais vous avez perdu des voix. Oh ça oui.

 

 

Image2