Marcel Duchamp

Marcel Duchamp  est entré à l’Oulipo le 16 mars 1962 comme correspondant américain du groupe. Peintre, sculpteur, poète, inventeur du ready made et sans doute de l’art moderne, il découvre les Impressions d’Afrique de Roussel lors d’une représentation en 1912, et commence à travailler à son plus ambitieux projet, La mariée mise à nu par ses célibataires, même. Arrivé à New York en 1915, il se lance dans la fabrication des premiers ready-made. Joueur d’échecs professionnel de 1929 à 1933, il fait la connaissance de Le Lionnais. Il devient à la fin des années 30 conseiller de Peggy Guggenheim, poursuit son œuvre tout en organisant des expositions sur le Surréalisme et le dadaïsme. Il est admis en 1959 au Collège de Pataphysique avec le rang de « Transcendental satrape » et l’honneur supplémentaire de Maître de l’Ordre de la Grande Gidouille. Lors de sa dernière soirée avec les Man Ray et les Lebel, Marcel Duchamp rit  : il lit la biographie d’Allais, rédigée par François Caradec. Quelques heures plus tard, il s’éteint. Sur sa tombe est inscrit  : « D’abord, c’est toujours les autres qui meurent. »

BO