Paul Braffort




Né le 5 décembre 1923 à Paris (XIV), Paul Braffort a fait ses études au Lycée Buffon, puis à la Sorbonne et a obtenu une licence ès Sciences (Mathématique) et une licence ès Lettres (Philosophie). Après avoir commencé une thèse sur le fondement des Mathématiques (sous la direction de Gaston Bachelard), il entra au Commissariat à l’Energie Atomique en 1949 comme bibliothécaire puis responsable du Laboratoire de Calcul Analogique. Détaché à EURATOM, de 1959 à 1963, puis à l’ESTEC (European Space Technology Centre), de 1964 à 1971 et à l’Université de Paris XI (Orsay), de 1971 à 1976, il dirigea ensuite une société de services informatiques (G. A.I) puis fut « Visiting Scholar » à l’Université de Chicago, de 1988 à 1991. De 1992 à 1998, il a été directeur de programme au Collège International de Philosophie.


Elu membre de l’OuLiPo le 13 mars 1961, sa première contribution, présentée le 5 juin suivant, avait trait aux possibilités offertes par les machines à calculer électroniques (qu’on n’appelait pas encore « ordinateurs »). A plusieurs reprises, il mit ses compétences informatiques au service des oulipiens, notamment Marcel Benabou, Italo Calvino et Jacques Roubaud avec qui il eut l’idée de fonder une association sœur : ALAMO (Atelier de Littérature Assistée par la Mathématique et les Ordinateurs) qui a participé à de nombreuses manifestations, présentations et ateliers au Centre Pompidou, à la Cité des Sciences de la Villette, au Faust (Forum des Arts de l’Univers des Sciences et Techniques) de Toulouse où le « Faust d’or » pour le langage lui a été décerné.

Il a composé la musique du film d’Henri Gruel La Joconde (dialogues de Boris Vian) et celle de plusieurs centaines de chansons sur des poèmes de Raymond Queneau, Jacques Bens, Paul Eluard, Guillaume Apollinaire… et lui-même. Lemenuet pour la Joconde a été interprété par Cora Vaucaire et Barbara et, récemment, par Juliette et Philippe Meyer. Il a participé régulièrement auPanorama de France-Culture animé par Jacques Duchateau jusqu’à l’occultation de cette émission.

Voir le site :      http ://www. paulbraffort.net/

Textes

Livres Computer Programming and Formal Systems (édité en collaboration avec David Hirschberg, North-Holland, 1963) Automation in Language Translation and Theorem proving (édité en collaboration avec Franz van Scheppen, publications de la CEE ,…

BO

Paul Braffort, Le voyage d'Yvert, La Bibliothèque Oulipienne (214), 2013.
Paul Braffort, Cinq lettres de créance, La Bibliothèque Oulipienne (119), 2001.
Paul Braffort, Trente-quatre brazzles, La Bibliothèque Oulipienne (58), 1992.
Paul Braffort, Les bibliothèques invisibles, La Bibliothèque Oulipienne (48), 1990.
Paul Braffort, Le désir (les désirs) dans l'ordre des amours, La Bibliothèque Oulipienne (18), 1982.
Paul Braffort, Mes Hypertropes, La Bibliothèque Oulipienne (9), 1978.