Livres de Jacques Jouet traduits.

 
En Italie,
La montagne R (Seuil, 1996) traduction italienne La montagna R (par Fabio Vasari, Tarará, 1998)
 
Aux Etats-Unis,
La montagne R (Seuil, 1996) traduction anglaise Mountain R (par Brian Evenson, Dalkey Archive Press, 2004)
La scène usurpée (Le Rocher, 1997) traduction anglaise Upstaged (par Leland de La Durantaye, Dalkey Archive Press, 2011)
Sauvage (Autrement, 2001) traduction anglaise Savage (par Amber Shields, Dalkey Archive Press, 2009)
Mon bel autocar (POL, 2003), My beautifus bus, traduction anglaise (par Eric Lamb, Dalkey Archive Press, 2012)
revue SubStance n°96 et 97, Special Section Jacques Jouet (Guest Editor Warren Motte, 2001)
 
En Chine,
Qui a appelé les bananes « bananes »  ? (revue Neige d’août  n°7, 2002) traduction chinoise (par Li Jinjia, revue Tianya, 2002)
 
En Roumanie,
Anthologie de poèmes (Poèmes de métro - Poèmes avec partenaires - Navet, linge, œil-de vieux) traduction roumaine Poeme de metrou (par Letitia Ilea, Biblioteca Apostrof, Cluj, 2006)
Sauvage (Autrement, 2001) traduction roumaine Paul Sabaticul (par Gabriela et Constantin Abaluta, Limes, 2011)
 
En Colombie,
La République de Mek-Ouyes XI, Agatha de Medellin (inédit en français) traduction espagnole Agata de Medellín (par Martha Pulido, Medellín 2011)
 
En Pologne,
Mon bel autocar (POL, 2003), traduction polonaise Mój piękny autobus (par Jacek Giszczak, Lokator, Cracovie, 2013)
 
*