roman-feuilleton (roman long) Jacques Jouet

 
         La République de Mek-Ouyes
           
            roman-feuilleton
 
            J’ai commencé La République de Mek-Ouyes en l’an 2000 ou à peu près, désireux de lancer un gros roman-feuilleton burlesque, irresponsable et sans fin.
            Dès que j’en parlai à Paul Otchakovsky-Laurens, celui-ci m’ouvrit le site internet des éditions pour diffusion quotidienne. France-Culture emboîta le pas pour un feuilleton radiophonique. POL publia très vite un premier livre. Le théâtre des Amandiers de Nanterre fit représenter en 2006 une version théâtrale écrite par moi-même. D’autres volumes suivirent.
 
            Au fil des années, quatre principes se sont dégagés qui, selon moi, définissent et contraignent le roman-feuilleton  :
            1) Prolifération. C’est le lieu romanesque de la multiplication de personnages, de lieux, de temps, de situations… sans réserve ni précautions, sans aucune impossibilité, jamais. Les temps peuvent se contredire, les lieux et les situations de même. Les personnages sont instables. Nécessité, peut-être, d’un personnage central qui soit ouvert, c’est-à-dire particulièrement disponible aux métamorphoses et aux multiplications de toutes sortes. Pas de plan d’ensemble.
            2) Infinitude. Le roman-feuilleton se fonde sur l’injonction « à suivre ». On ne peut pas y poser le mot fin. Le roman-feuilleton est toujours à suivre. C’est pourquoi j’ai désigné Ian Monk pour continuer La République de Mek-Ouyes après ma mort. À lui de désigner quelqu’un d’autre après la sienne. Si Ian Monk meurt avant moi, c’est Frédéric Forte qui devra s’y coller, lequel, etc. (Ian Monk, qui craint de mourir avant moi, s’y est déjà collé.) Benoît Richter a écrit, à ma demande, plusieurs épisodes de La Retraite de Mek-Ouyes (inédit).
            3) Périodicité de la lecture. Le roman-feuilleton est lu quotidiennement, ou heure par heure, ou semaine après semaine. Importance du rendez-vous de lecture. C’était le cas dans la presse d’Émile de Girardin, ce peut être le cas aujourd’hui grâce à l’Internet.
            4) Périodicité de l’écriture. C’est très important. Il n’y a pas de roman-feuilleton en dehors de cette procédure d’écriture. Historiquement, il est très difficile de l’apprécier chez les auteurs dits romanciers-feuilletonistes, d’abord parce que ces questions de cuisine n’intéressent pas grand monde, ensuite parce que ce genre de réputation de tâcheron est extrêmement mal vue de la bourse littéraire (celle qui fixe les cours de la valeur). Les auteurs ne se vantent pas de leur productivité. C’est la raison pour laquelle je cherche des situations vérifiables d’écriture périodique de roman-feuilleton, type « Paris en toutes lettres, Tentative d’épuisement d’un auteur, Agatha de Paris » que j’ai fait grâce à la provocation généreuse d’Hervé Le Tellier que je ne saurais trop remercier pour cela. Le public assiste, en temps réel, sur écran, au roman en train de se faire. Cela a d’ailleurs fait des petits puisque j’ai fait encore « Paris-Beyrouth en toutes lettres, Agatha de Beyrouth » et « Paris-Medellín en toutes lettres, Agatha de Medellín » et Mek-Ouyes et les Messins. L’écriture en flux tendu, type « poème de métro » fait essentiellement partie de l’enjeu du roman-feuilleton.
            Le roman-feuilleton peut toujours exister en livre, mais son grand soir restera toujours le moment de l’écriture et de la lecture périodiques.
 
            *
 
 
 
            Au jour d’aujourd’hui, 16 mars 2014, les choses se présentent comme suit  :
 
 
         La République de Mek-Ouyes
 
 
            Volume 1, La République de Mek-Ouyes, POL, 2001, comprenant  :
 
I. — La République de Mek-Ouyes
RPS a fait beaucoup de métiers comme chauffeur, en 1970 et aujourd’hui.
A vécu durement 30 ans de MLF (marche libérale forcée). Quand le roman le découvre, il rompt avec tout. Il s’empare de son semi-remorque (avec le chargement).
Sa République individuelle, installée sur une aire d’autoroute, est finalement exterminée.
(215 épisodes)
 
II. — Redivision de notre sphère
Le monde change. La mondialisation se réalise. Un gouvernement mondial, las des divisions ancestrales, des conflits communautaires interminables… décide autoritairement de déraciner totalement les habitants de la planète  : découpage du globe en 8 parties éloignées par un immense fossé. Il y a des problèmes. MO fait partie d’une mission d’exploration des fossés. Aventures. Il est finalement élu président du Monde-Mondes.
(201 épisodes)
 
 
            Volume 2, Mek-Ouyes amoureux, POL, 2006, comprenant  :
 
III. — La lectrice aux commandes
La lectrice prend le pouvoir du roman. Elle veut un roman d’amour et non un roman politique. Elle met le monde à feu et à sang pour retrouver son amour (Mek-Ouyes), qui la fuit. Elle le retrouve, elle le reperd, elle le reretrouve, elle le rereperd. Aventures de par le monde. Afrique. Moyen-Orient. Canada. Inde. Action de commando en Italie (Pouilles) où les magnats monopolistes de l’huile d’olive sont noyés dans leur production.
Le personnage s’unit avec sa lectrice-narratrice.
(203 épisodes)
 
 
            IV. — Mek-Ouyes chez les Testut
            L’action est antérieure à la fondation de la République du livre I. Mek-Ouyes est chauffeur poids-lourd et, de par ses fonctions, est amené à soutenir la lutte des ouvriers de l’usine Testut de Béthune qui occupent l’usine liquidée par ses patrons multinationaux. C’est un roman-feuilleton documenté, qui fut écrit et diffusé pendant la grève de 2004-2005.
(152 épisodes)
 
 
            Volume 3, Agatha de Mek-Ouyes, POL, 2011, comprenant  :
 
            V. — La Vengeance d’Agatha
            Agatha de Win’theuil en a par-dessus la tête que Mek-Ouyes lui échappe perpétuellement. Aussi décide-t-elle de se venger. Et sa vengeance, oh alors, sa vengeance est tellement vindicative qu’elle va même lui péter dans les doigts  ! À la suite de manipulations génétiques particulièrement sauvages, Mek-Ouyes récupère pour lui tout seul toute la libido du monde, le reste du monde s’en trouvant simultanément dépourvu. De cette vengeance, nos héros sortiront-ils indemnes  ? (7 épisodes ont été composés par Frédéric Forte.)
 (203 épisodes)
 
            VI. — Les mariages d’Agath-Ouyes
            Or, Agatha de Win’theuil cherche à se marier, et pas qu’une seule fois  ! Elle est véritablement l’icône de la polygamie heureuse.
(187 épisodes)
 
            VII. — Agatha de Paris
            Or, Agatha de Win’theuil visite Paris où elle retrouve un Mek-Ouyes en mission secrète…
            (33 épisodes)
 
 
            Volume 4, Ian Monk  : La jeunesse de Mek-Ouyes, Cambourakis, 2011
            VIII. — La jeunesse de Mek-Ouyes
            Mek-Ouyes fait son service militaire sur le porte-pigeons Charles-de-Gaulle. Il est affecté au nettoyage des fientes.
            (99 épisodes)
 
 
            Volume 5, avec Zeina Abirached  : Agatha de Beyrouth, Cambourakis, 2011
            IX. — Agatha de Beyrouth, avec des dessins de Zeina Abirached
            Agatha de Win’theuil est à Beyrouth à la recherche d’un souvenir de famille particulièrement émotionnant. Mek-Ouyes l’y retrouve.
            (24 épisodes)
 
 
            X. — La naissance de Mek-Ouyes, inédit.
            Les premières années de Mek-Ouyes dans le giron de sa mère.
            (101 épisodes)
 
 
            Volume 6, Ágata de Medellín, traduction espagnole de Martha Pulido, Medellín, 2011 (inédit en français)
            XI. — Agatha de Medellín
            Agatha et Mek-Ouyes sont à Medellín, au pays de l’orchidée, laquelle avec son bulbe double pourrait bien adoucir les mœurs locales.
            (29 épisodes)
 
 
            Volume 7, Agatha de Metz ou Mek-Ouyes et les Messins, éditions Absalon, 2013
            XII. — Agatha de Metz ou Mek-Ouyes et les Messins
            Avec l’aide du faucon de la cathédrale de Metz, nommé Kaspar-Hauser, Mek-Ouyes déjoue un terrible complot.
            (16 épisodes)
 
 
            XIII. — La retraite de Mek-Ouyes (17 épisodes ont été composés par Benoît Richter), inédit.
            Où l’on voit Mek-Ouyes n’avoir jamais été aussi actif que depuis qu’il est à la retraite.
            (221 épisodes)
 
 
            XIV. — Ian Monk  : La divine comédie de Mek-Ouyes, inédit.
            L’enfer, le purgatoire, le paradis de Mek-Ouyes.
            (100 épisodes)
 
            XV. — Le rapt d’Agatha, en cours, inédit.                 
 
 
            et c’est à suivre…