« Je me souviens de Reda Caire ». Ainsi commence le livre de Georges Perec, Je me souviens. Suivent près de cinq cents souvenirs. Ce livre est donc une longue liste, et aussi un long poème. La liste est exploratoire, systématique, mais jamais exhaustive.

Systématisation  : Tous les démarreurs sont autorisés. Citons en quelques-uns :

J’ai oublié…

Je ne suis pas du genre à…

Je regrette de…

Je sais que…

Où ai-je lu que…

Je me demande si…