Michèle Audin

C’est un dépliant de papier glacé. Il y a des inserts publicitaires, pour les hôtels « du Lion d’Or », rue Homais, et du « Château », place de la Huchette, le « café français », avenue Tuvache, et d’autres commerces locaux. Le fond du plan est vert pâle. Il n’y a ni échelle, ni quadrillage, mais il y a une légende qui précise le sens des pictogrammes. Les routes de Rouen, Abbeville et Beauvais sont indiquées en gris. La Rieule est bleue, les rues piétonnes autour de l’église et de la Halle sont jaunes. Sont indiquées les parkings, la mairie, la poste, la pharmacie, le cabinet médical.

 

Mais qu’allaient-ils faire à Yonville  ?


17 mai 2015
(à suivre)