Michèle Audin

Les trains sont des moyens de transport très utiles. Ils permettent certes de se rendre d’un lieu à un autre, mais ils sont aussi ces lieux neutres (et parfois calmes) dans lesquels il est agréable d’écrire. Il arriva même que, pour ce faire, la SNCF offrit à ses fidèles clients des stylos. Ce fut le cas le jour de l’ouverture de sa ligne à (plus ou moins) grande vitesse dite Rhin-Rhône, et l’un des stylos utilisés pour écrire cet atlas en porte la marque. D’une certaine façon, le train est ainsi un sponsor de ce texte.


Je me souviens, dit Fiordiligi, que je passais des heures à regarder les trains tourner dans la vitrine de la boutique Hornby-HO du passage de Havre. Et que je voulais m’abonner à la Vie du rail.
Je croyais que tu allais parler de l’arrivée à Venise en train.
Plus tard.


16 avril 2015
(à suivre)

$ \Rightarrow $  tram
 

PS. Il y a une légende de l’illustration dans le post-scriptum de la page images.