Michèle Audin

La contrainte alphabétique a fait que des choses ont été oubliées qu’il n’a pas été possible d’inscrire à leur juste place alphabétique. Certaines ont pu être intégrées à un article adéquatement nommé « oubli ». Mais la mémoire ne fonctionne pas par ordre alphabétique, les idées et l’imagination non plus. Cet article remords, pour de nouveaux oublis. Mais après ?

Anecdotique, le papier sur lequel s’écrit cette page (verso de la page 90), une feuille de papier à entête de la Société mathématique de France un peu différent de celui décrit dans l’article papier. Plus sérieux, l’acception du mot atlas utilisée dans ce texte (un peu modifiée) est due à Mercator, qui a intitulé ainsi son livre de cartes, et ceci n’a été signalé ni dans l’article atlas, ni dans l’article consacré à Mercator… et même pas dans l’article puzzle.

Et pourquoi n’y a-t-il pas d’article planisphère ?
Tu aurais dit quoi, que tu n’as pas déjà signalé, ici ou là? La contradiction interne du mot ? Plan ou sphère ? Ou les deux ? Plutôt plan, mais alors, déchirure, déformation…

Encore plus sérieux, un atlas (ou prétendu tel) qui contient un article Ptolémée peut-il ne pas contenir d’article Copernic (ni d’article Galilée)? Mais ceci a déjà été dit.
 
16 février 2015
(à suivre)


$ \Rightarrow $  Mercator, oubli, papier