Michèle Audin

Tu ne trouves pas ça énervant, dit Fiordiligi, que l’on appelle verticales des droites qui sont horizontales, au moins tant que le plan est posé sur une table ? Le pire est que tout le monde comprend.
C’est toi qui as rapporté ce plan.
Oui, dit Guglielmo, en 2008.
Dis-moi ce dont tu te souviens. Je n’y suis restée que deux jours, en octobre.
Tu devrais dire octobre 2013.
Oui, si on est en mai 2014 et que je dis « en octobre », ça veut dire octobre dernier, 2013. C’est moi qui ai ramené le petit plan des bus. Je me suis quand même un peu promenée. La lumière était si belle. J’ai trouvé le paysage urbain fascinant. Le lac, la rivière, les ponts. Mais j’étais frustrée de ne pas rester plus longtemps. Dis-moi, toi.
Très peu de contacts avec les collègues qui m’avaient invité. Mais l’Art Institute, un grand musée américain. Tu aurais d’ailleurs dû mentionner le musée des Beaux-Arts de Boston.
Oui, dit Fiordiligi, D’où venons-nous, que sommes-nous, où allons-nous ? Il y a toujours une carte postale montrant un détail de ce beau Gauguin dans le Geometry and the imagination que tu m’avais rapporté.
Là tu parles de Boston ?
Oui.
Mais nous sommes dans un article Chicago.
Oui, là aussi il y a de beaux musées. Riches.
Et une librairie de l’université, ajoute Guglielmo.
Tu te souviens que nous avons parlé, lorsque tu étais là-bas, par skype, et que tu m’avais parlé de Venise ? C’est que, derrière chaque ville que l’on visite, plus ou moins visible, il y a Venise…
25 mai 2014
(à suivre)

$ \Rightarrow $  désir, verticale
 
PS. Il y a une légende de l’illustration dans le post-scriptum de la page images.