Michèle Audin

Cet article suivant logiquement le précédent, répétons l’itinéraire
Syracuse, Homer, Ithaca
et inévitablement

Ithaque, Troie, Ismara, Djerba, golfe de Naples,
le Stromboli, Porto Pozzo, Monte Circeo, lac Averne, Sorrente,
détroit de Messine, Sicile, Tanger, Corfou, Ithaque

car tout au bout des itinéraires, il y a, en général, le retour à la maison. En général, mais pas toujours, puisque, en référence toujours à l’article précédent, il y aurait eu aussi
Philadelphie, Syracuse, Great Falls, Washington,
Syracuse, Philadelphie
qui se pourrait aussi se décliner
orage et vent, hiver, buissons fleuris d’azalées,
pluie, neige, pluie
et qui, cet itinéraire, s’il n’inclut pas un retour à la maison, invente une façon compliquée d’aller de l’aéroport de Philadelphie à l’aéroport de Philadelphie (pour retourner à la maison). Plus exotiques, les noms soyeux de
Venise, Korčula, Acre, Tabriz, Ormuz, Pamir, Yunan, Ormuz,
Tabriz, Trebizonde, Constantinople, Venise
ou ceux des grands navigateurs, comme celui-ci
Lisbonne, Îles Canaries, Îles du Cap vert, Sainte-Hélène,
Natal, Mombasa, Malindi, Calicut, Goa, Natal,
Sainte-Hélène, Canaries, Lisbonne
(la maison était uma casa portuguesa, com certeza) ou celui-là, un voyage dont nous avons déjà parlé
Nantes, Brest, les Canaries, le Cap Vert, Montevideo,
les Malouines, Rio de Janeiro, le détroit de Magellan, Tahiti, Samoa, Fidji,
Batavia qui s’appelle aujourd’hui Jakarta,
île Maurice, Le Cap, île de l’Ascension, Saint-Malo
mais où donc Bougainville vivait-il ? Il serait naïf d’imaginer qu’il avait deux maisons – sans pour autant perdre sa raison – une à Nantes et l’autre à Saint-Malo. Plus simplement, il vivait sans doute à Paris, c’est en tout cas là qu’il est né et c’est aussi là qu’il est mort. Le tour du monde en vingt-huit mois. Mais tout en bateau.

– Il me semble, et c’est encore une fois le vieux Qfwfq qui intervient, probablement poussé par son auteur, comme on va le voir, il me semble qu’à propos d’Ismara, vous auriez pu faire à nouveau référence aux villes invisibles et au désir.
– C’est à mon amie Dorabella que me fait penser le nom d’Ismara. Trebizonde, c’est pour elle aussi, c’est un nom qui se chante. Je voudrais citer encore un itinéraire mémorable, et elle énumère

Londres, Paris, Suez, Bombay, Calcutta, Hong-Kong, Yokohama,
San Francisco, New York et Londres,

retour à la maison, fermer le gaz.
 
2 septembre 2014
(à suivre)

image : les azalées ont été photographiées
à Great Falls
au cours d’un de ces itinéraires
au printemps 2011

$ \Rightarrow $  Bougainville, désir, parallèle, quatre vingts, tour