Michèle Audin

Quelle différence fais-tu entre une authentique pelouse écossaise et une authentique pelouse anglaise ?
Du point de vue de la couleur (un cliché: vert émeraude), aucune. Mais je fais attention à ne jamais qualifier d’anglais ce qui est écossais.
Tu veux vraiment écrire Édimbourg, pas Edinburgh ? Et Nuremberg ?
Je ne suis pas sûre d’écrire Nuremberg. Mais cette question, celle de la traduction des noms de lieux, sera discutée en son temps.

Tu te souviens d’Édimbourg ?
Quelques lieux, une impression générale, surtout, que nous n’avions pas assez de temps, qu’il faudrait y revenir, y vivre un peu. Mais cette fois-là, vingt-quatre heures, après les Highlands… non, pas grand chose.
Tu te souviens que notre serrure s’était bloquée et que nous ne pouvions plus rentrer dans notre chambre ?
Oui. Et que l’échelle de l’hôtelier était trop courte ?
De toute façon, les fenêtres étaient fermées.
Tu te souviens de l’Old man of Stoer ?
Tu triches, c’était loin d’Édimbourg.
Peut-être, mais c’était le matin du même jour.
Tu te souviens de la femme, à l’aéroport de Birmingham, qui m’avait dit de ne pas m’inquiéter pour nos bagages en correspondance, puisqu’il faisait beau à Édimbourg ?
C’est vrai qu’il faisait un temps magnifique. Oui, et qui a duré toute une semaine. Mais c’est vrai aussi que nos bagages n’étaient pas sur le tapis à l’arrivée.
Tu te souviens du Ben Lawers ?
Je vais ajouter un article munro. Et toi, tu te souviens d’Ullapool ?
Tu ne vas quand même pas ajouter un article librairie ?
J’hésite. Mais il faudra en parler. Et où parlerons-nous de la Glenfeshie ? Un glen, c’est une vallée.
1er juillet 2014
(à suivre)

$ \Rightarrow $  glen, langue, munro
 

PS. Il y a une légende de l’illustration dans le post-scriptum de la page images.