Michèle Audin

Le mot niveau a été inclus dans cet atlas, plus précisément, il a été décidé que cet atlas contiendrait un article « niveau » en même temps qu’il a été décidé de lui faire comprendre un article « courbe ». Courbes de niveau. On pense à l’altitude – au niveau de la mer. La mer est en effet un concept indispensable aux géographes. Comment définirait-on des altitudes sans la mer ? Au fait, le niveau de quelle mer ? À marée basse ou à marée haute ? Sans parler de la question du temps : le niveau de la mer quand ? Car contrairement à ce que l’on entend souvent, le niveau ne baisse pas.

On peut aussi dessiner des courbes reliant les points où il fait la même température, ou même la pression. Nous l’avons déjà dit : isothermes, isobares. Peut-être les lecteurs l’ont-ils oublié? Peut-être certains n’ont pas obéi à la consigne de lire par ordre alphabétique et commencent leur lecture ici. Je crains que ceux-là ne ferment le livre immédiatement.
Alors, dis leur quelque chose qui les accroche.
Il y a toujours deux points, aux antipodes l’un de l’autre où il fait la même température et la même pression.
Tu y crois ?
Oui : c’est un théorème et je sais le démontrer.
Je veux dire : tu crois que ça va retenir les lecteurs ?
Et toi, tu crois qu’il y a des lecteurs ?
 
30 novembre 2014
(à suivre)

$ \Rightarrow $  quand, selle
 

PS. Il y a une légende de l’illustration dans le post-scriptum de la page images.