Michèle Audin

Le nombril du monde, est-ce bien différent du centre du monde ? À cause de la personnification du monde impliquée par la possession d’un nombril ? Le centre du monde est un lieu, alors que ceux qui se prennent pour son nombril sont des êtres humains ? Cette importance donnée au nombril dans le corps des humains n’est-elle pas un peu désuète ? Le monde se regarde-t-il le nombril ? Pourquoi le monde aurait-il un seul nombril alors qu’il a tant d’ombilics ?

Nombril puéril, avril viril, dit sentencieusement Dorabella à Fiordligi, et elle chantonne ombilic, basilic, aspic, arsenic. Porc-épic, ajoute-t-elle, et elles éclatent de rire toutes les deux.
 
2 décembre 2014
(à suivre)

$ \Rightarrow $  centre, ombilic
 

PS. Il y a une légende de l’illustration dans le post-scriptum de la page images.