Michèle Audin

C’est une simple page imprimée, en recto simple, Welcome to Banff ! offerte par la société des navettes de l’aéroport de Calgary (Banff – airport shuttle – Calgary). Ce n’est même pas vraiment un plan puisque les montagnes (enneigées) avec leurs arbres (quelques-uns de leurs arbres) et leurs rochers (ainsi que les bâtiments principaux) y sont figurées en relief. Ainsi la Sulphur Mountain (2451 m), le télécabine qui permet d’y accéder et le Mount Rundle (2948 m) occupent-ils le haut du plan (leurs altitudes sont indiquées en mètres et en pieds, le Canada est métrique, mais il faut bien se faire comprendre des riches voisins du sud). Les rues qui quadrillent la ville proprement dite portent presque toutes des noms d’animaux, Lynx, Bear (ours), Beaver (castor), Muskrat (rat musqué), Otter (loutre), Grizzly, Buffalo (bison), Caribou, Wolf (loup), Moose (élan). La Bow river (avec, au fond, ses chutes) dessine un arc autour de la ville. L’autoroute trans-canadienne et (parallèlement) la voie de chemin de fer en décrivent un autre. La rue dans laquelle se trouve la gare se nomme Railway Avenue.

Pour présenter ainsi la ville avec ces montagnes, il a fallu placer le nord en bas. Ce n’est pas indiqué sur le plan, mais un schéma des sentiers, rangé dans la même pochette du même classeur, et sur lequel le nord est indiqué par une rose des vents (en haut), montre une image inversée, avec la cascade et le pont au premier plan.
*
J’aime les noms, dit Dorabella. Je le savais, dit Fiordiligi. Quadrillent, dit Dorabella. Oui, et le long des larges avenues de cette ville miniature, les bâtiments ressemblent à un décor de western. Si toi aussi tu m’abandonnes, chantonne Dorabella. Exactement, dit son amie, et en même temps ce sont des boutiques de station de ski. Chamonix au Far-West.
18 avril 2014
(à suivre)

$ \Rightarrow $  classeur, oubli, tunnel
 

PS. Il y a une légende de l’illustration dans le post-scriptum de la page images.