mer

Michèle Audin

La mer, c’est le bleu des cartes, celui qui, sur les plans, s’étend jusqu’à un bord de la feuille. En ce sens, il n’y a pas de différence entre mer et océan. Mais en quel sens y a-t-il une différence et quelle est cette différence, nous ne le savons pas trop.

La mer, c’est le désir… Mais il me semble que nous avons déjà dit ça, que la mer n’évoque plus le départ pour personne.
Ah ! sans amour s’en aller sur la mer…
Va dire ça aux malheureux qui essaient de traverser la Méditerranée en barque, et leur radeaux glissant dans les gouffres amers, pour accéder à leur rêve de bonheur, la liberté, manger tous les jours, même en vidant les poubelles de ceux que la mer ne fait plus rêver.
 
23 octobre 2014
(à suivre)

$ \Rightarrow $  désir, idéal, océan
 

PS. Il y a une légende de l’illustration dans le post-scriptum de la page images.